Arrachons les électeurs au FN !

Une idée géniale !

Inspiré par l’interview de notre cher président donné hier au Parisien, j’ai été séduit et enthousiasmé par cette superbe idée démocratique : pour faire baisser les scores du FN, il suffit de leur arracher leurs électeurs !

François Hollande préconise d’aller chercher ceux qui votent FN pour leur parler et les convaincre.

Mais comme il ne précise pas suffisamment la méthode, je pense qu’il faut développer cette idée :

  • Faisons une liste de tous les électeurs du FN (la dénonciation permettra de trouver ceux qui ne se déclarent pas spontanément)
  • Obligeons-les à porter une flamme tricolore sur la poitrine afin que tout le monde puisse les identifier aisément et contribuer à cet effort de remise sur le droit chemin.
  • Faisons leur faire un stage de réinsertion du type Alcooliques Anonymes : « Bonjour, je m’appelle Michel et je vote FN depuis 2 ans »

On verra après si on doit faire des camps. Perso, je trouve ça un peu trop radical…

 

Quelle remise en question ?

Plus sérieusement, je suis très préoccupé par le vote FN, je ne partage pas les idées du FN, je ne vote pas FN mais je dois avouer que je comprends largement que certains électeurs se tournent vers ce parti qui contrairement à ceux au pouvoir depuis 40 n’a pas –encore– failli.

Je vais être sympa et imaginer qu’une telle formule est seulement une terrible maladresse, mais elle en dit long sur l’état d’esprit du président et probablement d’une partie de la classe politique :

Si les électeurs votent FN, c’est qu’ils se trompent, donc il faut les éduquer (ou les rééduquer, puisqu’autrefois, ils votaient bien mieux) et les convaincre…

Ça n’a rien à voir avec la terrible incapacité de nos gouvernants successifs à réindustrialiser le pays, à faire baisser le chômage, à mettre en œuvre les réformes nécessaire dans notre pays, à tenir leurs engagements, à avoir une république exemplaire,….

Dans l’interview, il parle bien d’échec collectif, mais à aucun moment il ne se remet en question. Lui qui est au pouvoir depuis bientôt 3 ans ne revient pas sur ses propres échecs qui pèsent pourtant lourd dans la montée du FN :

  • Inversion de la courbe du chômage sans cesse repoussée
  • Renégociation du traité européen oubliée
  • Combat contre le monde de la finance enterré
  • Multiplication des affaires
  • Hausse des déficits malgré une fiscalité confiscatoire

Déni de démocratie

L’article 2 de la constitution définit le principe de la République :

« Gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple »

Or, quand on voit que près de la moitié des électeurs sont largement sous représentés à l’assemblée (j’ajoute à ceux du FN, ceux du Modem et d’une gauche plus radicale que le PS), que le gouvernement fait passer des lois à coup de « 49.3 » et que les électeurs du FN sont perçus ainsi, je pense sincèrement que notre démocratie est malade.

Les idées se combattent par les idées et les actions. Alors M. Le Président,  arrêtez de diaboliser les électeurs qui ne pensent pas comme vous, cessez les déclarations d’intention, penchez-vous sérieusement sur l’état de votre pays et utilisez à bon escient les 2 années qui vous restent.

Peut-être alors que certains ne se tourneront pas en 2017 vers un parti que je ne souhaite pas voir au pouvoir. Mais si Marine le Pen est élue, je suis sûr que ses électeurs seront alors ravis de vous arracher de votre siège. Pas sûr qu’ils essaient de vous parler et de vous convaincre…

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *